Accueil » Comment faciliter l’insertion des anciens prisonniers dans la société ?
insertion des anciens prisonniers dans la société

Comment faciliter l’insertion des anciens prisonniers dans la société ?

par Dev

Les études montrent qu’une bonne partie des prisonniers qui sont libérés retournent en prison quelques années après leur libération parce qu’ils se sentent moins utiles en société. Voici des idées pour faciliter leur insertion dans la société.

Fournir aux prisonniers des activités sociales pendant leur période d’incarcération.

Un meilleur monde, serait celui dans lequel il n’y a pas de prisons. Car la prison, c’est l’expression d’une privation de liberté de certaines personnes qui ont commis une faute dans la société. Seulement, dans le désir de redresser ou d’inculquer une leçon à ces récalcitrants, l’on finit par se heurter à un autre fléau ; celui de la hausse ou de la saturation des prisons. Alors, pour éviter cela, il faut donner goût aux prisonniers à des activités manuelles au cours de leur période d’incarcération.

Ces activités ne devront pas être faites dans la brutalité, mais dans un climat qui pousse les prisonniers à comprendre la correction qu’on cherche à les inculquer. Il s’agit là de travailler sur le cœur de ces derniers et non sur leur corps qui est déjà meurtri par les regards avilissants de la société. Plus que ce qu’il ne paraît, le mal est tapis dans le cœur de tout homme et y travailler sur celui des prisonniers, c’est leur donner une chance à eux mais aussi à la société pour être paisible.

Créer des centres d’accueil au sein des sociétés.

Une fois sorti de la prison, la plupart des prisonniers sont sans repère parce qu’ils ont passé un long temps isolé des leurs. En créant des centres d’accueil, les anciens prisonniers vont y vivre une période de transition là-bas au lieu de les laisser dans la société dès leur sortie de prison. Là, ils apprendront à nouer avec leur vie d’antan avec un suivi régulier des proches.

Facebook Comments